Logo CSSS de Saint-Jérôme
Accueil  >  Se préparer  >  À entrer à l'urgence

À entrer à l'urgence

Quoi apporter?

Si vous devez vous présenter à l’urgence, vous devez apporter :

  • votre carte d’assurance maladie
  • votre carte d’hôpital
  • vos médicaments et/ou une liste de médicaments
  • des vêtements pour votre retour à domicile

Vous devez rapporter tout objet de valeur à votre domicile ou le remettre à un membre de votre famille. L’établissement n’est pas responsable des objets perdus ou volés.

Veuillez noter que les enfants de moins de 10 ans ne peuvent pas visiter un proche à l’urgence car le risque de contracter une infection ou une maladie est trop élevé.

À l’urgence, les visites sont permises en respectant ceci :

Un visiteur par personne. *
L’espace limité entre chaque civière ne permet pas d’accueillir plusieurs visiteurs à la fois et le respect de la confidentialité est important. Si vous êtes plus d’un visiteur, nous vous suggérons d’alterner les visites auprès du patient.

* Un enfant, peut être accompagné de deux personnes significatives en tout temps.

Votre séjour à l’urgence

Les heures de visite sont de 14 h 00 à 20 h 00

Le secteur de l’urgence où sont les civières est un lieu où l’usager est en attente d’être vu par un médecin afin de réévaluer sa condition ou par un spécialiste ou en attente d’examen particulier. Dès 8 h 00 le matin, les examens radiologiques sont commencés.  Les consultations médicales se font au cours de la journée. En général, le médecin passera voir le patient une fois tous les examens complétés ou les résultats de prise de sang mis au dossier. À la suite du passage du médecin, une décision sera prise afin d’orienter le patient vers un congé ou une hospitalisation.

Triage à l'urgence

En raison de l’achalandage, les patients doivent être traités par cote de priorité.

Lorsque vous arrivez à l’urgence, que ce soit par vos propres moyens ou en ambulance, vous serez rencontré par une infirmière. Celle-ci complètera un questionnaire, prendra vos signes vitaux et recueillera les éléments importants au sujet de votre état de santé et le degré d’urgence de votre cas.

Le personnel au triage se réfère à la méthode de classification canadienne ETG (Échelle canadienne de triage et de gravité) pour vous attribuer une cote de priorisation de 1 à 5. Selon la priorité de votre situation de santé, elle vous dirigera vers l’aire de traitement approprié, ou dans la salle d’attente, en attendant qu’un médecin vous évalue.

De quelle façon est déterminée la priorité?

L’échelle canadienne de triage et de gravité comprend les cinq niveaux que voici :

Niveau 1 – Réanimation

  • Prise en charge immédiate par le médecin et l’infirmière
  • Situation qui menace la vie ou la survie

Niveau 2 – Très urgent

  • Condition médicale qui nécessite une évaluation immédiate de l’infirmière et une prise en charge rapide par le médecin
  • Situation qui, sans intervention, pourrait se compliquer

Niveau 3 – Urgent

  • Évaluation immédiate de l’infirmière
  • Situation qui commande une intervention à court terme

Niveau 4 – Moins urgent

  • État de santé qui nécessite l’intervention ou le conseil d’un médecin
  • Le patient peut attendre un certain temps sans risque pour sa santé

Niveau 5 – Non urgent

  • État de santé dont l’investigation peut être retardée sans risque de détérioration immédiate
  • Le patient désire recevoir un service qui relève d’une clinique médicale sans rendez-vous

Pourquoi faut-il attendre longtemps à certaines occasions?

Il survient des urgences majeures qui bouleversent les activités. Par exemple, un patient en arrêt cardiaque, un polytraumatisé, peut mobiliser toute l’équipe pendant plusieurs minutes, allant même jusqu’à plusieurs heures.

Les patients couchés sur civière sont généralement priorisés, ce qui demande du temps pour le médecin de l’urgence.

Pour un problème de santé, l’urgence est ouverte 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

Lorsque vous avez un problème non urgent, il vous est possible de contacter Info-Santé au 811, votre CLSC ou votre médecin, ou de vous rendre dans une clinique médicale sans rendez-vous de votre région, avant de vous présenter à l’urgence de l’hôpital.

Dernière mise à jour le : 03 octobre 2013


© Gouvernement du Québec 2017