Logo CSSS de Saint-Jérôme
Accueil  >  Soins et services  >  Services diagnostiques  >  Laboratoire vasculaire

Laboratoire vasculaire

Le service du laboratoire vasculaire est principalement destiné aux usagers chez qui l’on suspecte l’existence de maladie artérielle (obstructive, embolique ou anévrysmale) ou veineuse (reflux ou thrombose).

On y évalue les pathologies vasculaires (excluant le cœur) au moyen d’examens non invasifs : la pléthysmographie et l’écho doppler. Ces techniques d’examens permettent d’examiner les artères, les veines et les troubles du flux sanguin. Elles sont sécuritaires, non douloureuses, reproductibles et ne requièrent aucune aiguille, iode, radiation ou anesthésie.

L’écho-doppler

L’écho-doppler est un appareil à ultrasons qui transmet, à l’aide d’une sonde, des sons de hautes fréquences que l’oreille humaine ne peut détecter. Ces ultrasons et leurs échos permettent de produire une image des vaisseaux examinés et de visualiser s’il y a obstruction ou dilatation. Pour ce faire, on utilise une sonde recouverte d’un gel hypoallergène qui sera déplacée sur le site à examiner. Cet examen permet de visualiser les parois et l’intérieur d’un vaisseau spécifique, de connaître le sens du courant et la vitesse du flot sanguin afin de déterminer s’il y a présence ou non d’une obstruction à cet endroit. L’échographie permet de mesurer la taille et le diamètre d’un vaisseau, permettant ainsi de dépister et de suivre les anévrysmes de l’aorte abdominale ou d’une artère périphérique.

La pléthysmographie

La pléthysmographie consiste à prendre des pressions à différents niveaux sur les bras et les jambes (de la même façon que l’on contrôle votre pression au bras). Cela permet d’évaluer la circulation sanguine, de localiser un blocage et d’en estimer la sévérité.

Les usagers ayant subi une chirurgie vasculaire seront inscrits à un protocole permettant de suivre l’évolution de leur état et d’effectuer le dépistage précoce des complications associées. Il existe également un protocole de suivi pour la maladie anévrysmale et les sténoses carotidiennes.

Santé, prévention et soins

Les usagers peuvent également rencontrer une infirmière afin d’identifier et d’évaluer leur niveau de motivation et leurs besoins d’information. Le contrôle des facteurs de risque, la modification des habitudes de vie, la compréhension et l’autogestion de la maladie vasculaire et l’observance du traitement médical sont abordés en partenariat avec l’usager et ses proches dans une optique de prévention, de maintien et de promotion de la santé et de la qualité de vie. Les thèmes abordés sont : l’hypertension, l’hyperlipidémie, le diabète, l’abandon du tabagisme, l’activité physique, le maintien du poids santé et la saine alimentation (voir Programme 0 - 5 - 30). De plus, l’infirmière vous informe sur les soins de pied (surtout chez les patients diabétiques) ainsi que la prise en charge des soins que l’on doit accorder à une plaie.

Pour accéder à ce service, vous devez avoir une référence du médecin traitant ou d’un chirurgien vasculaire.

Les demandes de consultation avec un chirurgien vasculaire doivent être envoyées par télécopieur, ou remises en personne au département du laboratoire vasculaire. Les services sont offerts à

l’hôpital régional de Saint-Jérôme
290, rue De Montigny - rez-de-chaussée, local A-003, Bloc A
Saint-Jérôme  J7Z 5T3 

Lundi au vendredi : 8 00 h à 16 h 00

Téléphone : 450 432-2777, poste 22418
Télécopieur : 450 431-8303

Avoir en main

  • Votre carte bleue de l’hôpital
  • Votre carte d’assurance maladie (valide)
  • Votre liste de médicaments

À savoir

  • L’inscription se fait à l’accueil de la radiologie.
  • Vous devez arriver 15 minutes avant votre heure de rendez-vous.
  • Portez des vêtements confortables.
  • Il n’y a pas de préparation particulière pour la majorité des examens à l’exception de l’écho-doppler abdominal chez la clientèle non diabétique qui doit être à jeun à partir de minuit : ne pas mâcher de la gomme, ne pas fumer, mais prendre sa médication avec un peu d’eau. Si vous êtes diabétique, respectez votre routine habituelle (vous ne devez pas être à jeun).
  • La majorité des examens durent entre 30 et 60 minutes.
  • Lorsque l’examen est terminé, vous pouvez quitter l’hôpital sans aucune mesure de précautions. Le chirurgien vasculaire révise et interprète toutes les images. Ensuite, un rapport final est transmis à votre médecin traitant. Au besoin, nous vous demanderons de venir rencontrer le chirurgien vasculaire à la clinique externe.

Liens utiles

Centres d’abandon du tabagisme  Ce lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre
Hypertension Canada Ce lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre
Diabète Québec  Ce lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre
Association canadienne du soin des plaies (diabète, pieds en santé)  Ce lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre

 

Dernière mise à jour le : 20 février 2013


© Gouvernement du Québec 2017